Menu









Navigation






MINTZBERG



Henry Mintzberg, né en 1939, est chercheur-enseignant en sciences du management et des organisations à Mc Gill (Montreal) et à l’INSEAD.


Ses recherches l’ont conduit à construire une synthèse de toutes les études alors réalisées sur le sujet des organisations. Elle apporte une vision systémique du fonctionnement des organisations où les structures et les flux d’échanges entre les individus se combinent pour former le fonctionnement dynamique de l’organisation.

L’étude développée par Henry Mintzberg fournit un canevas pertinent pour observer, analyser et guider l’action :

  Un modèle théorique qui donne des repères pour comprendre tous les mécanismes, visibles ou invisibles, qu’une organisation, quelle qu’elle soit, met en œuvre pour fonctionner.

    Une grille d’analyse pour observer, caractériser et diagnostiquer les points forts et faibles d’une organisation.
    Un guide pour cibler comment et où agir sur l’organisation afin de mettre en place le management des hommes que l’on souhaite pour atteindre les buts que l’on s’est fixés.

Le modèle de Mintzberg fonctionne comme un prisme qui propose cinq éclairages complémentaires pour observer une organisation, présentées selon le sous-menu suivant :

    Les éléments de base d’une organisation qui reflètent la division du travail  
•    Les mécanismes mis en œuvre pour la coordination du travail  
    Les systèmes de flux physiques et d’informations qui traversent l’organisation
    Mintzberg appelle facteurs de contingence le faisceau de contraintes liées à son environnement économique, social et politique ainsi qu’à son métier, son histoire et sa culture dans lesquelles baigne toute organisation
   Mintzberg appelle facteurs de conception les leviers sur lesquels peser pour concevoir ou modifier une organisation, en agissant sur la division du travail, les mécanismes de coordination du travail et les systèmes de flux de travail, d’informations et de décisions qui irriguent l’organisation

Sous-menu